Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Mieux connaître les communautés inclusives pour les aider à se multiplier (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 17/05/2016

0 commentaires

A Chypre, Rennes, Bruges ou Lisbonne, les initiatives se multiplient pour rendre la cité accessible aux malades d’Alzheimer. Depuis 2012, les projets les plus pertinents sont récompensés par EFID, European Foundations’ Intitiative on Dementia, qui vient de publier sa première étude portant sur les « communautés locales inclusives pour les personnes atteintes de maladie d’Alzheimer » (dementia-friendly).EFID est née en 2010, à l’initiative des Fondations Médéric Alzheimer, Roi Baudouin (Belgique), Robert Bosch Stiftung (Allemagne) et The Atlantic Philanthropies (Irlande/​USA). Depuis, trois autres organismes (The Life Changes Trust en Ecosse, The Joseph Rowntree Foundation au Royaume-Uni et

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet