Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Rennes, 1ère ville inclusive ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 27/06/2016

0 commentaires

Les bistrots mémoire passent à la vitesse supérieure. 12 ans après leur naissance à Rennes, l’union nationale des bistrots mémoire (UNBM), qui les fédère depuis 2009, se fixe comme objectif d’accélérer son développement pour ouvrir 15 nouveaux lieux chaque année. En parallèle, le bistrot mémoire rennais a ouvert un chantier d’envergure dans le but de faire de la capitale bretonne la première ville française « dementia friendly », à l’image de Bruges en Belgique.Passer à la vitesse supérieure ? « Nous n’avons pas le choix », répond Isabelle Donnio, psychologue et co-fondatrice du premier bistrot mémoire en 2004. « Nous ne pouvons pas vivoter dans notre coin. Il est essentiel d’être reconnus,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet