Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Alzheimer à domicile : l'impact du baluchonnage sur la qualité de vie des aidants (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 29/08/2016

0 commentaires

Une double approche (qualitative et quantitative)

Le baluchonnage, qui peine à voir le jour en France, a été créé en 1999 au Québec. Une nouvelle étude s’est intéressée à l’impact de cette solution de répit de plus ou moins longue durée sur la qualité de vie des aidants de malades d’Alzheimer.L’équipe de chercheuses de la chaire Desjardins en soins infirmiers à la personne âgée et à la famille (institut universitaire de gériatrie de Montréal) a utilisé une double approche (qualitative et quantitative) pour évaluer la pratique, mise en œuvre au Québec par Baluchon

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet