Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bonnes pratiques en établissement : lutter contre la contention (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 8 min

Date de publication 08/09/2016

0 commentaires

La contention

La contention physique passive se définit comme « tous moyens, méthodes, matériels ou vêtements qui limitent les capacités de mobilisation volontaires de tout ou partie du corps dans le seul but d’obtenir de la sécurité pour une personne qui présente un comportement estimé dangereux ou inadapté ». Une pratique courante — sa prévalence est estimée entre 18 et 22 % pour les plus de 65 ans -, motivée par la peur de la chute ou les troubles comportementaux (agitation, déambulation notamment).Pourtant, il n’existe aucune preuve scientifique de l’efficacité des contentions utilisées, qu’elles soient physiques, architecturales, pharmacologiques ou psychologiques. Au contraire, de

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet