Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Valoriser le capital immatériel grâce au RSOI (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 19/09/2016

0 commentaires

Les explications de Sandra Bertezène (Cnam)

En complément des indicateurs comptables traditionnels, Sandra Bertezène, professeure du Cnam (Conservatoire national des arts et métiers) et titulaire de la Chaire de gestion des services de santé, propose aux directeurs d’Ehpad d’utiliser le retour social sur investissement (RSOI) pour valoriser le capital immatériel, et en particulier le capital humain. Explications.Née dans les pays anglo-saxons il y a une quinzaine d’années, le RSOI peine à se développer dans le milieu médico-social français. Pourtant, le concept permet de prendre de meilleures décisions de gestion, d’aller de l’avant et même d’étayer son argumentaire auprès des tutelles, indique

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet