Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Réseaux & territoires

Rencontre avec Béatrice de Biasi, pilote Maia

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 10/10/2016

0 commentaires

Depuis leur conception en 2008, les Maia ont changé de nom, de périmètre, et peinent à être comprises. Alors qu’elles seront totalement déployées sur le territoire d’ici à la fin de l’année prochaine, Béatrice de Biasi, pilote Maia (Paris centre), revient pour les lecteurs d’Agevillagepro sur le dispositif​.De Maison pour l’Autonomie et l’Intégration des malades d’Alzheimer à Méthode d’action pour l’intégration d’aide et de soins dans le champ de l’autonomie. Le changement de signification de l’acronyme Maia traduit l’évolution de leurs objectifs.Destinées aujourd’hui à faciliter le parcours de toute personne âgée en perte d’autonomie, elles paraissent encore complexes à nombre de

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article