Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Savoir évaluer la douleur

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 31/10/2016

0 commentaires

Evaluer la douleur pour l’éviter et la traiter

La douleur de la personne âgée est souvent méconnue et sous-évaluée malgré sa grande prévalence variant entre 50 et 80 %. En 2010, l’étude Regards (Recueil épidémiologique en gériatrie des actes ressentis comme douloureux et stressants) parlait de 35 686 gestes. 76% sont des gestes de soins d’hygiène, d’aide et de confort. Evaluer la douleur est le premier repère pour l’éviter et la traiter.Intervention du Pr Gisèle Pickering, pharmacologue clinicien, spécialiste douleur, gériatre, Inserm CIC 1405 et Neurodol 1107, Faculté de médecine et Centre de Pharmacologie Clinique, CHU, Clermont-Ferrand, lors de notre 9eme colloque sur les approches non

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet