Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les actes de kinésithérapie en questions

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 31/10/2016

0 commentaires

La FFMKR en colère

La FFMKR, Fédération française des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs a publié la semaine dernière un communiqué très virulent dénonçant la décote des actes de rééducation des personnes âgées résidant en Ehpad par certains départements. Eclairage de Sylvie Burguière, kinésithérapeute et directrice de l’Institut Gineste-Marescotti en région PACA.Selon elle, la question de la bonne cotation des actes est de la responsabilité à la fois des médecins prescripteurs et des kinésithérapeutes eux-mêmes.En effet, les actes concernant les personnes âgées de plus de 75 ans, poly pathologiques et, ou, porteurs d’une décompensation fonctionnelle peuvent être cotés de deux manière : -

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet