Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Territoires amis des aînés

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 07/11/2016

0 commentaires

Face à la désertification médicale

Le Centre de recherche innovation territoires amis des aînés (Critada) organisait ce 4 novembre un colloque sur les enjeux des territoires où il fait bon vieillir.“Une pharmacie ferme tous les jours en France” souligne Pierre-Marie Chapon du Critada. Comment alors proposer un accompagnement adapté à des personnes qui avancent en âge et risquent de se fragiliser ?Les territoires ruraux, semi-urbains, où les déserts médicaux s’installent, ne vont pas permettre d’y vieillir sereinement.On ne vieillit pas seul, sans l’aide de proches, de professionnels. Ceux-ci ne peuvent vivre dans un territoire sans écoles, commerces…Bien vieillir relève donc de l’aménagement

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet