Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Et pourquoi pas ouvrir une boutique en Ehpad ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 02/01/2017

0 commentaires

Autonomie et citoyenneté

Produits alimentaires ou non, lieu fixe ou formule ambulante, rendez-vous hebdomadaire ou ouverture quotidienne, de plus en plus d’Ephad font le choix d’ouvrir une petite boutique en leurs murs, à destination des résidents. Pourquoi se lancer ? Et comment y parvenir sans démultiplier les contraintes pour le personnel ? Le point avec Philippe Crône, ancien animateur et directeur de l’Institut Gineste-Marescotti animation.« La finalité d’un lieu de vie est la citoyenneté. Sous ce terme générique est sous-tendu les projets, les désirs, les envies, les choix et leurs conséquences. Qui n’a jamais entendu de plaintes de la part des résidents à propos de l’argent ? »,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet