Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Douleur et souffrance

Auteur Rédaction

Temps de lecture 6 min

Date de publication 23/01/2017

0 commentaires

Corporalité, psychisme, relation à soi-même et aux autres, questions existentielles et à la spiritualité

La douleur et la souffrance sont de natures différentes, l’une renvoyant plutôt à la corporalité et l’autre à un mal-être englobant le psychisme, la relation à soi-même et aux autres, et interrogeant jusqu’aux questions existentielles et à la spiritualité de la personne. Il est bien difficile de trouver du sens dans ces épreuves de la vie auxquelles chacun est soumis. Il convient certainement pour les soignants qui y sont confrontés au travers de leurs malades de chercher à soulager la douleur, mais de ne pas trop chercher à diminuer ou faire disparaître la souffrance. Au-delà d’un sentiment

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet