Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La musique comme antalgique

Auteur Rédaction

Temps de lecture 9 min

Date de publication 13/02/2017

0 commentaires

Le rôle bénéfique de la musicothérapie

La prise en charge de la douleur repose sur une approche multidisciplinaire. Elle nécessite une prise en charge globale intégrant les traitements médicamenteux et non médicamenteux. Parmi ces interventions non-médicamenteuses, des études cliniques et neurophysiologiques ont mis en évidence le rôle bénéfique de la musicothérapie et des interventions musicales. Par ses composantes sensorielles, cognitives, affectives et comportementales, la musique modifie la sensation douloureuse globale. Les recherches ont mis en évidence un effet positif de la musicothérapie sur la douleur et l’accompagnement pluridisciplinaire de la maladie d’Alzheimer.Mots-clés :

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet