Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La Fesp et l'ADMR plaident pour un dispositif de subrogation

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 13/02/2017

0 commentaires

Perception du prix des services

L’ADMR (associations de services à domicile )et la Fesp (entreprises de services à la personne) ont mandaté le cabinet Oliver Wyman pour étudier les enjeux économiques du secteur des services à la personne.Malgré les difficultés financières et la résurgence du travail « au noir », l’étude table sur de véritables perspectives de croissance et d’emplois s’appuyant sur la la digitalisation des acteurs historiques et l’arrivée de nouvelles plateformes de type « marketplace » (cf. l’interview du PDG de l’Amapa, Bernard Bensaid qui lance le booking” des services à la personne pour limiter les heures négatives”).L’étude estime que le cadre légal et fiscal de ces

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet