Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Troubles cognitifs : comment évaluer et essaimer les bonnes pratiques ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 4 min

Date de publication 13/03/2017

0 commentaires

Dans quelle mesure l’innovation sociale peut-elle répondre au défi du vieillissement cognitif ?

Dans les territoires, les actions visant à retarder la perte d’autonomie et à mieux accompagner les personnes atteintes de troubles cognitifs et leurs aidants se multiplient. De bonnes pratiques qui pourraient être reproduites ailleurs… à condition de les évaluer correctement et de savoir comment les disséminer. Dans quelle mesure l’innovation sociale peut-elle répondre au défi du vieillissement cognitif ? Chercheurs et acteurs de terrain se sont penchés sur la question lors des assises organisées par la Fondation Médéric Alzheimer les 7 et 8 mars à Paris.Plus précisément, l’une des tables-rondes, présidée

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet