Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La deshabilitation à l'aide sociale, une fatalité ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 03/04/2017

0 commentaires

De plus en plus de pression pour deshabiliter

Alors que la question de la deshabilitation de places à l’aide sociale se pose pour un nombre croissant d’Ehpad, confrontés à la pression de certains conseils départementaux eux-mêmes sous tension budgétaire, la Fédération hospitalière de France (FHF) affirme que ces pratiques vont à l’encontre des principes du service public, tandis que la Fehap (Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne privés non lucratifs) rappelle que d’autres solutions existent.Seuls 16 % des résidents d’Ehpad touchent l’aide sociale à l’hébergement, et 60 % des places habilitées sont occupées par des personnes qui ne la perçoivent pas, a‑t-on pu entendre

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet