Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Consommation d'antalgiques en Ehpad : une étude pointe le mésusage

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 10/04/2017

0 commentaires

Plus de 10 000 résidents suivis

Parue le mois dernier, l’étude portait sur les données recueillies pendant un an dans 99 Ehpad Korian utilisant le pilulier électronique Medissimo. Ils révèlent des consommations inadaptées d’antalgiques, ainsi qu’un mésusage tant sur le plan des molécules que sur les formes galéniques.La douleur des plus âgés reste une question mal connue, c’est l’une des raisons pour laquelle Agevillage a consacré son colloque annuel de 2016 à la question.L’étude publiée le mois dernier dans la revue Gériatrie et psychologie neuropsychiatrie du vieillissement s’est appuyée sur les consommations de 10 818 résidents d’Ehpad.Alors que la littérature estime que 25 à 30 % des

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet