Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

EHPAD, Domicile : peut-on dire STOP ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 19/02/2018

0 commentaires

L’urgence… de se poser

J’y arriverai. Je suis un bon soignant. Je ne peux abandonner mes” patients/​résidents/​clients. Je ne peux laisser du travail à l’équipe. Je ne peux faire autrement, même si je n’ai pas le temps… Le monde de l’aide et du soin est truffé de pièges propices à l’épuisement professionnel, au burn out. Sans oublier le syndrôme des Brutes en blanc dénoncé par l’ancien médecin Martin Winckler.Pourtant ces professionnels ont osé s’arrêter ce 30 janvier 2018.Ils ont osé dire qu’ils n’en pouvaient plus, de prendre ainsi en soin des personnes de plus en plus fragilisées, des proches aidants encore plus culpabilisés.Face aux manques de moyens, à l’impuissance, au découragement,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet