Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Aimer Jeff Koons protège-t-il de la maladie d'Alzheimer ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 09/04/2018

0 commentaires

Dimension thérapeutique des oeuvres d’art

Et si les œuvres d’art, dont celle de Jeff Koons, par leur forme, leur couleur, leur simplicité, activaient particulièrement les neurones miroirs couplés aux circuits du plaisir et de la récompense favorisant une forme de quiétude des personnes malades . Les expériences et études invitent à leur donner une dimension thérapeutique.Mots-clés : neuro – esthétique – Alzheimer — empathie Lire la suiteCVDr Pierre Lemarquis est neurologue, neurophysiologiste, attaché d’enseignement (éthologie) à l’Université de Toulon la garde, membre du groupe de recherche sur résilience et vieillissement (Aix-en-provence). Il est l’auteur de Sérénade pour un cerveau musicien,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet