Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Associations, étudiants, jeunes pousses : tout le monde planche sur la prévention et l'accompagnement de la perte d'autonomie

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 02/07/2018

0 commentaires

Des solutions innovantes, opérationnelles, déployables

De Boulogne-Billancourt à la Sorbonne en passant par les étudiants en architecture de toute la France, les idées fusent pour mieux accompagner le grand âge demain.A Compiègne, les étudiants de l’université de technologie (Sorbonne universités), ont travaillé sur la liaison ville/​hôpital au prisme du bien vieillir dans le cadre d’un atelier interdisciplinaire de résolution de problème.L’AIRP, une forme d’enseignement propre à l’établissement, consiste à faire travailler ensemble des groupes d’étudiants issus de différentes filières — ici élèves ingénieur, école d’art, école de design et formation continue médico-sociale.Pendant deux semaines,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet