Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

SOS Seniors, Fedesap : idées pour financer les services

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 30/07/2018

0 commentaires

Oser repenser les financements des services au grand âge jusqu’au 5eme risque

A la veille du débat sur le risque dépendance” voulu par le Président de la République, le groupe associatif SOS Seniors (gestionnaire d’ehpad) et la Fédésap (Fédérations des entreprises de services à la personne) partagent leurs réflexions.Plaidoyer en trois propositions pour le groupe SOS Seniors afin de relever le défi du grand âge1. Promouvoir un modèle économique pour les EHPAD juste et innovant : avec le surloyer solidaire selon les revenus des résidents. Exemple en Moselle où un Ehpad de 65 places, accueille 10,5% de résidents bénéficiant de l’ASH (au tarif de 57,48 €/​jour) et 63,5% de résidents s’acquittant du

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet