Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Habitant collabor'actif : 10 préconisations pratiques pour renforcer l'autonomie

Auteur Rédaction

Temps de lecture 6 min

Date de publication 24/09/2018

0 commentaires

Les chantiers Leroy Merlin Source

Le chantier du centre de recherche Leroy Merlin Source (n°232018), piloté par Gaël Guilloux, chercheur-designer, directeur du Design Lab Care (2014 — 2018), propose 10 préconisations aux professionnels intervenants auprès de personnes âgées pour favoriser leur rôle d’habitant Collabor’actif.1. Différencier autonomie et indépendance Une personne peut être dépendante (physiquement ou sensoriellement) et autonome (dans le sens « je fonde mes propres lois »), ou encore indépendante et non autonome (déficience cognitive). La gradation possible entre ces deux états est le plus difficile à vivre pour l’usager : ni tout à fait autonome, ni tout à fait indépendant.2.

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet