Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : directeurs, professionnels, fiers et inquiets

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 01/10/2018

0 commentaires

La pérennité des financements publics et la faible prise en compte de l’implication des professionnels au service des plus âgés fragilisés, inquiètent les directeurs des établissements privés à but non lucratifs interrogés par Opinion Way pour la Fehap/​Aesio/​Macif et Malakoff Médéric.97% des directeurs affirment que les contraintes administratives sont en constante augmentation. Plus de huit sur dix estiment qu’elles constituent un obstacle pour mener à bien leur mission de service public.Ces professionnels inquiets mais impliqués restent fiers de travailler dans ce secteur d’activité porteur de sens, de lien social, de réponses aux besoins des populations. Ils sont fiers de mettre en avant

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet