Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La Fehap partie prenante de la concertation grand âge

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 08/10/2018

0 commentaires

« Les Saad sont nécessaires à la santé »

Concertation grand âge, PLFSS 2019, plan Ma santé 2022 : lors de la traditionnelle conférence de presse de rentrée, Alain Dubout, président, et Antoine Perrin, directeur général de la Fehap, sont revenus sur une actualité chargée. Morceaux choisis. Replacer les acteurs du domicile au cœur des communautés professionnelles territoriales de santé Le plan Ma santé 2022 met l’accent sur le premier recours, mais attention : pour la Fehap, il doit « intégrer tous les acteurs de proximité », affirme Antoine Perrin. Les infirmiers et infirmières libérales ou de pratique avancée, de même que les Siad, Saad et Spasad ont tout leur place dans le premier recours, y

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet