Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Financement : le grand âge se met au participatif

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 19/11/2018

0 commentaires

Une source potentielle de financement complémentaire ?

A l’initiative de la fondation Ages, une plateforme de financement participatif dédiée aux projets en lien avec le grand âge vient de voir le jour. Explications.Kickstarter, Ulule, KissKissBankBank… Vous avez peut-être entendu parler de ces start-ups spécialisées dans le crowdfunding, financement participatif en français.Le principe est simple : les porteurs de projets (particuliers, associations, collectifs…) créent une page dédiée à leur projet sur l’une de ces plateformes puis sollicitent les dons des internautes, en échange ou non de contreparties.Un système qui explose : selon KPMG, 24 126 projets ont été financés en France en 2017, pour

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet