Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

« Ici, on meurt » : l'annonce de la mort, un symptôme institutionnel ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 4 min

Date de publication 26/11/2018

0 commentaires

Deuil individuel, collectif, institutionnel

Les enjeux de vie et de mort sont quotidiens dans l’accompagnement des personnes âgées dites « dépendantes », vivant dans des lieux, qualifiés souvent de « lieux de vie », qui leur sont dédiés et dans lesquels elles finissent bien souvent par mourir, laissant leur place à un autre « résident ». Dans les structures accueillant une centaine de pensionnaires, plusieurs décès surviennent chaque mois, posant, parfois directement, sinon de manière détournée, la question du deuil. La souffrance qui n’arrive pas à se dire peut trouver transitoirement à se loger dans des problématiques concrètes, telles que la manière d’informer des décès au sein de

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article