Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

ENC en Ehpad : + 100 M¤ pour les IDE, AS, ASG, AMP en 2017

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 31/07/2019

0 commentaires

Renforcer l’aide à la vie quotidienne à la veille d’une vague démographique entre 2 235 000 et 4 000 000 de personnes âgées fragilisées

La CNSA, la DGCS, l’Atih et l’Assurance maladie ont publié une analyse de l’étude nationale 2017 des coûts en Ehpad. Elle témoigne d’un renforcement des crédits de plus de 100 M€ en 2017 au regard des besoins d’aides (Gir) et de soin (Pathos) des résidents accueillis. Ces besoins (traduits en point GMPS) donnent accès à des financements complémentaires pour renforcer les équipes du prendre soin, de la vie quotidienne. Et ce à la veille de la vague démographique des personnes âgées fragilisée à horizon 2050 dont les estimations varient de 2 235 000 dans le rapport Libault et 4 000

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet