Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La CNDEPAH réclame plus de moyens pour répondre aux enjeux

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 28/08/2019

0 commentaires

Augmentation des effectifs, formation, QVT… la contribution de la CNDEPAH à la mission de Myriam El Khomri

En vue de la future et très attendue loi grand âge, la Conférence nationale des directeurs d’établissements pour personnes âgées et handicapées (CNDEPAH) a récemment été auditionnée par la responsable de la mission sur l’attractivité des métiers du grand âge. Emmanuel Sys, président de la CNDEPAH, dévoile les propositions faites à Myriam El Khomri, fruits de cette consultation. La hausse des effectifs en priorité Prenant en compte les conditions de travail particulièrement compliquées du personnel en établissement, la CNDEPAH place logiquement en tête de ses préconisations, la hausse des effectifs.

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet