Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : Le terrain ne se paye plus de mots

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 04/12/2019

0 commentaires

Après les centaines de rapports… la révolution de la longévité oblige à des actions

Alors que le rapport Dufeu-Schubert est attendu le mi-décembre sur la place des aînés contre l’âgisme, avant un énième laboratoire pour les établissement de demain”, force est de constater que les professionnels de terrain n’en peuvent plus de ces rapports, de ces recommandations et propositions.Ils ne se payent plus de mots. Ils veulent des actions, des moyens, de la reconnaissance sonnante et trébuchante.Il faut des moyens, des compétences ajustées pour accompagner la révolution de la longévité, mais aussi la transition écologique et numérique (quand 27 % de retraités franchement réfractaires et ont besoin

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet