Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Après les difficultés liées à la grève, l'espoir du crédit d'impôt contemporain

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 29/01/2020

0 commentaires

- 25 % d’activité en Ile-de-France, indique la Fesp

A l’occasion de ses vœux, le 29 janvier à l’Institut de France, le président de la Fesp Maxime Aiach est revenu sur les conséquences des grèves sur les services à la personne, mais aussi sur l’un des gros chantiers de 2020, l’expérimentation du versement contemporain du crédit d’impôt aux particuliers. Nous avons été très impactés par les mouvements « gilets jaunes », a souligné le président. Mais surtout pas les grèves de décembre 2019-janvier 2020.« Si elles ont eu peu d’impact dans les villes en région et dans les territoires, faute de transports en commun, nous avons en revanche beaucoup souffert à Paris et en proche banlieue », a‑t-il

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet