Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le maintien à domicile au Japon : un impératif social et économique

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 05/02/2020

0 commentaires

D’une tradition sociale et familiale à un système solidaire, financé par les actifs et l’Etat

Au Japon, la notion de maintien a domicile est graduellement passée d’une tradition sociale et familiale à un système solidaire, financé en partie par les actifs et en partie par l’Etat. Dans la période de prospérité économique qui a suivi la fin de la seconde guerre mondiale, il était normal pour les jeunes générations nipponnes de prendre en charge les aînés. Plusieurs générations vivaient ainsi sous le même toit et le gouvernement n’avait que peu de rôle dans la prise en charge des seniors. Au début des années 1990, le Japon connut une crise économique majeure faite de stagnation et de tensions sur le marché

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet