Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Covid-19 - Demandes de confinements en chambre et états confusionnels, risque de syndrome de glissement : pistes de stratégies adaptatives justifiées

Auteur Rédaction

Temps de lecture 7 min

Date de publication 01/04/2020

0 commentaires

Pour le Pr Emmanuel Hirsch : Qu’on leur donne plutôt les moyens d’assumer la plénitude de leurs responsabilités. C’est le meilleur soutien qu’on peut leur apporter, avec une reconnaissance publique réelle

Dans le 79 de France Inter du 31 mars, la directrice de l’Ehpad de l’Armée du Salut de Saint-Malo (35) tremblait à l’idée d’imposer un confinement strict en chambre pour les 24 personnes atteintes de troubles sévères du comportement, d’états confusionnels. Hors de question d’avoir recours à la contention physique. Impossible de raisonner et d’empêcher ces personnes de bouger, explique de son côté la directrice de l’Ehpad labellisé Humanitude de Saint-Germain la Ville. Même désarroi aux domiciles, où chacun

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet