Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

Paris et le Finistère expérimentent un parcours ambulatoire pour seniors avec troubles cognitifs

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 26/08/2020

0 commentaires

Eclairage du Dr Bénédicte Défontaines, directrice du réseau mémoire Alois et porteuse du projet

Actée par un arrêté en date du 30 juillet, l’expérimentation Passcog, pour Parcours ambulatoire pour seniors avec troubles cognitifs, vise à diagnostiquer de manière précoce en ambulatoire, avec un parcours centré sur le médecin généraliste, mais aussi de mieux accompagner le patient une fois le diagnostic posé. Explications. S’appuyant sur les 16 ans d’expérience du réseau Alois, Bénédicte Défontaines en est convaincue : « il n’y a pas de plus-value à réaliser un bilan neuropsychologique à l’hôpital » pour de nombreux malades.Le protocole Passcog, sur lequel le réseau planche depuis quatre ans, mise en

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article