Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Réseaux & territoires

Manque de personnel, épuisement, stocks de matériels de protection : les professionnels du grand âge répondent au Sénat

Auteur Rédaction

Temps de lecture 6 min

Date de publication 09/09/2020

0 commentaires

Et montrent comment la crise a été exacerbée par les difficultés du secteur

Six mois après le début de la première vague, les parlementaires enquêtent sur la gestion de la crise. Après la mission flash des députées Caroline Fiat et Monique Iborra en mai, la mission de l’Assemblée nationale qui vient de se doter des pouvoirs d’une commission d’enquête, les sénateurs recevaient la semaine dernière une douzaine de représentants du secteur grand âge pour tenter de comprendre « comment on aurait pu mieux faire ». Difficile, répondent les pros, au vu des difficultés structurelles du secteur. Manque de personnels et de moyens, cloisonnement entre les instances, déconsidération du grand âge et de ses métiers….

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article