Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

Absentéisme : le PLFSS 2021 n'entend pas

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 28/10/2020

0 commentaires

A domicile comme en Ehpad, les structures doivent affronter la seconde vague avec peu de moyens et peu de perspectives d’amélioration

Voté en première lecture à l’Assemblée Nationale ce mardi 27 octobre, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2021 est loin de contenter tout le monde. Les acteurs du domicile continuent de faire entendre leur voix face à un PLFSS assez éloigné de leurs attentes. Manque d’attractivité et problèmes d’absentéisme risquent donc de continuer à rythmer le quotidien du secteur en 2021. Reportée à avril 2021, la revalorisation des salaires du domicile ne permettra pas de recruter et de fidéliser les salariés du domicile, ce qui va rendre très compliqué le

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article