Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Réseaux & territoires

Dépenses sociales et médicosociales des départements : l'Odas prévoit une sortie de crise dans 2 ou 3 ans

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 23/12/2020

0 commentaires

« La fin d’une époque »

L’Observatoire national de l’action sociale (Odas) présentait le 17 décembre les résultats de son enquête annuelle sur les dépenses des départements en 2019, et, pour la première fois, une avant-première des résultats 2020, bousculés par la crise sanitaire. La crise sanitaire a bouleversé les finances départementales en 2020, et ce n’est que le début, avertit l’Odas : les effets de la crise vont continuer à se faire sentir pendant encore plusieurs années.Pourtant, 2019 était « une année très faste ». Avec une dépense nette en légère augmentation (+ 1,9 %) pour atteindre 38,5 milliards d’euros, et une charge nette en hausse pour les Conseils départementaux (+ 2,6 %),

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article