Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Communiquer avec une personne malade à un stade avancé : méthode Grisé

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 12/04/2010

0 commentaires

Décoder, comprendre pour mieux accompagner

Face à l’oubli des mots, la palilalie (répétition sans arrêt), la perturbation de la conception des phrases, l’auteur Jacinthe Grisé, psychologue, gérontologue, a mis au point une méthode centrée sur la communication non verbale (CNV) : touchers, gestuelles, distances, postures, expressions du visage, du regard.“Parce que la personne malade peut communiquer jusque la fin de sa vie” (page 63), l’auteur propose un processus de réflexions/​actions associé à des exemples de gestuelles adaptées (en images) pour maintenir la communication et comprendre les éventuelles moments critiques.Cinq temps de réflexion/​action1. Percevoir la communication non verbale

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet