Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Réseaux & territoires

Réforme du financement de la dépendance : le débat a commencé

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 02/01/2011

0 commentaires

La Fnath (malades et handicapés) prend la parole

Dans une libre opinion publiée le 29 décembre dans le quotidien La Tribune, Arnaud de Broca, secrétaire général de la FNATH, association de malades et de personnes handicapées, explique que face à un tel enjeu de société, on ne peut envisager qu’un financement reposant sur la solidarité nationale. Ce financement public s’impose de lui-même lorsque l’on définit les trois principes doivent guider cette réforme. Elle doit, d’une part, se construire autour des principes d’universalité et de solidarité (ce qui exclut le recours aux capacités contributives des personnes) et d’une convergence réelle, quelque soit l’âge, des dispositifs d’aide à l’autonomie.

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article