Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Réseaux & territoires

Faire vivre et développer la cohésion sociale : une priorité pour le ministère des Solidarités

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 10/01/2011

0 commentaires

Le 6 janvier dernier, Roselyne Bachelot-Narquin présentait les grandes orientations du ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale pour 2011.Ce ministère qui voit le jour pour la première fois couvre différents champs d’intervention : le handicap et les personnes âgées, la famille et la protection de l’enfance, mais aussi le droit des femmes, l’économie sociale et solidaire ou encore la lutte contre la solitude, décrétée grande cause pour l’année 2011. Roselyne Bachelot-Narquin en images un ministère des Solidarités et de la cohésion sociale La spécificité de ce ministère selon Roselyne Bachelot est de vouloir travailler dans la transversalité. Une transversalité qui s’exprime tant

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article