Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Réseaux & territoires

5ème risque : Et si on demandait leur avis aux vieilles personnes concernées ? demande Geneviève Laroque

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 04/02/2011

0 commentaires

Lors des Entretiens du 5e Risque” du 2 février organisés par la jeune association APIL, Geneviève Laroque du Collectif Une société pour tous les âges” a réagi aux propositions du sénateur Marini (UMP auteur du rapport sur la prise ne charge de la dépendance le 1er février 2011) , de la député Valérie Rosso-Debord (Rapport sur la dépendance juin 2010), et du sénateur Daudigny (PS). Et si on demandait leur avis aux vieilles personnes concernées ?“Elles ont besoin d’aides. Mais desquelles ?” interpèle Geneviève Laroque. Des aides humaines, techniques ? Leur a‑t-on posé la question ? Le vieux ne saurait pas manipuler quelques objets comme le téléphone ?” provoque-t-elle.Elle souligne comme

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article