Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Débat sur le financement de la perte d'autonomie : les propositions du jeune réseau UNI-APAD

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 07/02/2011

0 commentaires

Créée en ce début d’année 2011, l’UNI-APAD souhaite contribuer activement à la concertation nationale sur le financement de la perte d’autonomie, chantier attendu que vient de lancer Roselyne Bachelot, ministre des solidarités et de la cohésion sociale. Ce jeune réseau dédié à la défense des intérêts des entreprises spécialistes du maintien à domicile regroupe une soixantaine de membres sur l’ensemble du territoire. Il émet une série de propositions destinées à ancrer le secteur privé comme composante essentielle de l’offre de services à domicile pour les personnes âgées en perte d’autonomie , aux côtés des associations et des particuliers employeurs.“Pour un marché complémentaire et

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet