Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'UNCCAS explique aux parlementaires les difficultés financières des services à domicile

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 14/02/2011

0 commentaires

Revenir sur les éxonérations de charges

L’Union nationale des centres communaux d’action sociale (UNCCAS) interpèle à nouveau les parlementaires sur la suppression du dispositif « Borloo » d’exonérations de charges patronales pour les services prestataires d’aide à domicile, adoptée dans la loi de finances 2011.Le réseau national des CCAS-CIAS (centres intercommunaux d’action sociale) gèrent directement des services (dans des zones non attractives pour les autres acteurs). Ils financent aussi les déficits de ces services, voire ceux des associations actives sur leurs territoires.Pour l’UNCCAS, la suppression des exonération a un impact financier sur les budgets des collectivités locales déjà mis

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet