Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Protocoles dématérialisés ALD : le conseil de l'ordre veut que les médecins restent les garants des données des patients (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 11/04/2011

0 commentaires

Les TIC : technologies de l’information et de la communication se développe sur le champ de la santé. Projet national du DMP (Dossier médical partagé), télémédecine, dématérialisations des documents médicaux… Ces technologies doivent faciliter la coordination de soins, les coopérations ville-hôpital et celles entre professionnels de santé, et permettre un meilleur accès aux soins en tout point du territoire.Pour autant, le Conseil national de l’ordre des médecins (CNOM) s’inquiète des prérogatives des médecins généralistes et du consentement préalable du patient à l’informatisation de ses données personnelles de santé.Le CNOM réclame la tenue d’une Conférence nationale de consensus” pour

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet