Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les experts de Mme Bachelot-Narquin découvrent les dures réalités du secteur

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 26/04/2011

0 commentaires

Absence de référentiel quéalité dans le Ehpad et opacité des contrats d’assurance dépendance

Les commissions d’experts mises en place par Roselyne Bachelot-Narquin, ministre des solidarités et de la cohésion sociale, portent un regard plus que critique sur les réalités du secteur gérontologique. Selon des informations exclusives obtenues par l’Agence France Presse et reprises par d’autres médias, les experts jugent sévèrement les contrats d’assurance dépendance et la rareté des contrôles exercés sur les maisons de retraite.Concernant les maisons de retraite, la commission d’expert regrette la rareté des inspections et l’absence de critères communs d’évaluation pour tous les établissements. Le défaut de

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet