Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Coup de frein à la médicalisation des EHPAD : abattement et consternation au Synerpa

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 16/05/2011

0 commentaires

Usure sur le terrain

Après une année 2010 compliquée, Florence Arnaiz-Maumé déléguée générale du Synerpa avoue que la circulaire budgétaire pour 2011, a fini d’assommer le moral de ses adhérents, propriétaires d’établissements pour personnes âgées privés, commerciaux et associatifs.Des EHPAD privés historiquement moins médicalisésAlors qu’ils accueillent des personnes âgées de plus en plus handicapées, malades, désorientées, les adhérents du Synerpa sont historiquement les établissements les moins dotés en section soin.Le Synerpa a donc mobilisé ses troupes au moment de la réforme de la tarification pour qu’ils signent des conventions tripartites (Etablissement-Section hébergement/​Département -

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet