Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Aider au développement des formules de répit et d'accompagnement pour les aidants familiaux : l'Anesm contribue à la réflexion de la DGCS

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 30/05/2011

0 commentaires

Dans le cadre du plan alzheimer 2008 – 2012, l’ANESM avait été mandatée par la direction générale de la cohésion sociale (DGCS) pour réaliser une étude autour de l’accompagnement pluridisciplinaire au bénéfice de l’aidé, de l’aidant et du lien Aidant-Aidé dans les structures de répit et d’accompagnement”. Voir notre récent article.Les résultats ont été présentés le 16 mai dernier à l’occasion d’un séminaire réunissant les différents acteurs du secteur, organisé par la CNSA et la DGCS. Le but : dresser un panorama des différents types d’accompagnement que l’on peut proposer aux aidants et aux aidés, pour réaliser un guide qui, lorsqu’il sera disponible, devrait aider les porteurs de projets

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet