Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Grande Bretagne : maisons de retraite en faillite

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 04/06/2011

0 commentaires

750 établissements menacés

Le gouvernement britannique a été appelé à la rescousse mercredi pour rassurer les familles de dizaines de milliers de personnes âgées vivant dans des maisons de retraite gérées par un groupe privé qui lutte pour échapper à la faillite. Le groupe Southern Cross, premier opérateur privé du secteur avec 750 maisons de retraite sous sa responsabilité, a annoncé cette semaine qu’il suspendait pendant quatre mois une partie du paiement des loyers de ses résidences ‑dont il ne possède pas les murs- en raison de sa condition financière critique”. Cette annonce a suscité des craintes immédiates sur l’avenir des 31.000 pensionnaires du groupe. Le syndicat GMB, qui représente

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet