Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'outil Pathos ne reflète pas l'état de santé des malades âgés. Mobilisation de gériatres de l'AP-HP (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 14/06/2011

0 commentaires

L’outil d’évaluation en soin requis : PATHOS fait maintenant partie prenante des repère des médecins notamment coordonnateurs d’EHPAD (Etablissement pour personnes âgées dépendantes). Voir le Pangloss de Pathos ou le Pathos pour les nuls” sur le site du SNGIE Syndicat national des généralistes et gériatres intervenants en EHPAD​.Au Congrès national des professionnels de la Gériatrie (CNPG) de mars 2011, le dr Renaud Marin La Meslee avait expliqué la manière d’optimiser la négociation de son Pathos pour négocier les forfaits soins.Le docteur Trivalle en avril 2011 avait attaqué l’outil Pathos dans la Revue de Gériatrie avec un article titré Pathos, un très bon outil pour attribuer des

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet