Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'HAS prône le développement de la prescription de thérapeutiques non médicamenteuses validées

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 14/06/2011

0 commentaires

Inciter les médecins à dégager du temps et les patients à changer de regard sur la notion de traitement

A la demande du ministère de la Santé, la Haute Autorité de Santé a mené une réflexion sur les freins au développement des thérapeutiques non médicamenteuses qui bien que complémentaires trouvent difficilement leur place. Dans le cadre d’un rapport d’orientation, la HAS identifie les solutions qui peuvent être apportées pour « sortir d’une prise en charge essentiellement centrée sur le médicament et son influence symbolique »Le rapport de la HAS est plus particulièrement centré sur les maladies chroniques pour lesquelles les approches non médicamenteuses sont souvent recommandées comme traitement de fond,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet