Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Autonomie des personnes âgées : le rôle primordial et décisif du bénévolat exige du courage politique. Point de vue collectif

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 20/06/2011

0 commentaires

A l’heure où les groupes de travail ministériels chargés du débat sur la dépendance rendent leurs conclusions, un collectif dont l’association les petits frères des Pauvres” rappelle la place essentielle des bénévoles associatifs au sein de l’entourage des personnes âgées en perte d’autonomie. Le rôle décisif du bénévolat émerge dans le débat national lancé par le gouvernement sur la prise en charge de la perte d’autonomie des personnes âgées. Celui‐​ci doit s’inscrire dans le mouvement associatif et exigera du courage politique.L’idée de substitution consistant à imaginer que l’aide publique déresponsabiliserait les familles et réduirait leur engagement pour aider leurs proches est fausse.

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet