Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées : la CFTC et la CFDT contre une deuxième Journée de solidarité

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 27/06/2011

0 commentaires

Pas touche aux congés des salariés

La CFTC et la CFDT se sont déclarées mercredi opposés à l’instauration d’une deuxième Journée de solidarité, l’une des pistes évoquée pour financer la réforme de la dépendance des personnes âgées.La première Journée de solidarité, initialement fixée au lundi de Pentecôte, est un jour de travail non rémunéré, dont les fruits financent la perte d’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. Même si bon nombre d’entreprises exonèrent leur personnel de cette journée travaillée, elles reversent 0,3% de cotisation quotidienne sous forme de Contribution solidarité autonomie​.La CFTC est contre une deuxième Journée de solidarité, comme elle était déjà

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet